Surprise !!!

St-Martin : Nous avions mis Laureline et Raph dans le coup afin qu’ils viennent initialement nous chercher à la gare, mais finalement, du fait de l’entorse d’Aurélie, nous avons « profité » de l’occasion pour covoiturer avec elle et ainsi surprendre Hervé et Isabelle (la tête plongée dans le lave-vaisselle)… On a vite coupé la caméra car on a cru qu’elle allait s’effondrer après avoir eu sa VISION !

Grâce à l’aide du papa et de l’oncle de Romain (nous ne dirons pas menteurs dans l’âme, mais ils s’en sont très bien tirés quand même), nous avons programmé un appât pour le grand-père de Romain, réparateur de vélos à ses heures perdues… Un don : deux vélos décathlon ! Bien entendu, Yann saute les pieds dans le plat et prend rendez-vous à la gare de Redon pour rencontrer Benoît. Il prévoit même la bouteille de Whisky pour le remercier de son déplacement ! Mais à l’arrivée, pas de vélos, juste deux petits-enfants de retour surprise !

Quant à la grand-mère… Elle a vu passer dans le jardin des « soldats » à la façon rambo, courant et se cachant ! Mais elle n’est pas dupe et nous a bien reconnus ! Comptez les « oh c’est pas vrai » et notez bien le « mais c’est pas deux vélos »… On vous laissera également remarquer la magnifique tenue de Killian en sortie de douche et choqué dans le fond de la cuisine !

Et voilà le retour est à présent officiel, voilà le pourquoi du comment le blog n’était plus tenu à jour, nous tentions de faire croire aux parents et grands parents que nous étions en Nouvelle-Zélande sans accès à internet…

Cependant, pas un mot à Mémère, nous aimerions également lui faire la surprise et l’avons officieusement appelé de Nouvelle-Zélande il y a quelques jours !!!!

Gros bisous à tous et à très bientôt !

Signé : les cachotiers !!!!

Publicités

28 juillet à Caboolture

Huuuuuuuum… On ne veut pas se lever, laissez nous dormir encore beaucoup beaucoup ! Mais non… Oh on espère que Peta aura encore fait les chats ce matin car nous avons bien la flemme et nous savons déjà par avance que la journée s’annonce longue car nous avons pas mal de choses à faire, à terminer ! Mais avant cela, grande surprise, ce matin Peta nous prépare un petit-déjeuner à l’australienne et elle nous dit que nous sommes à l’hôtel et que nous devons nous laisser servir !

En avant œufs, bacon, tomates grillées et toasts beurrés… Yummy comme on dit ici ! Nous prendrons donc notre temps et discuterons pas mal avant qu’un coup de fil chamboule le reste de la matinée. Tatcher, en pleurs au téléphone, quelque chose ne va pas. Nous courrons donc chez elle et la trouvons à genoux par terre devant la cage d’un de ses chats (on vous a dit qu’elle aussi était dans les chats ?)… Nous pensons alors que l’un d’entre eux est à l’agonie mais non c’est elle. Apparemment un blocage de dos. Pour autant elle ne perd pas le nord et malgré le fait qu’elle ne puisse pas bouger, elle saura nous dire qu’il y a encore des litières à vider mais Peta s’en chargera.

Pendant ce temps, nous irons nous occuper des chats car s’occuper de ceux de la voisine prendra un petit moment à Peta. Nous les expédierons alors en 30 minutes (pour autant, ils ont été choyés) avant de retourner à notre occupation plus passionnante : la cage. Celle-ci demande encore quelques raccords, mais cela ne prendra pas trop de temps et nous pourrons participer à l’inauguration avec Peta et les chats. Ceux-ci ne se feront pas prier pour explorer les lieux et après les avoir regardé avec attention et n’avoir repéré aucune faille, nous retournerons bosser.

Romain se chargera de mettre des roulettes sous une cage à chats avec l’aide de Peta tandis que Marine aura pour mission de faire quelques panonceaux supplémentaires avec les noms des chats manquants. Ensuite, le quotidien bain des chats nous demandera un peu de ménage et bien du courage car ils n’aiment toujours pas explorer le fond de l’évier. Finalement, il sera temps de prendre une petite pause et de manger quelques toasts.

Pour le reste de l’après-midi, quelques tâches par-ci par-là, avec l’installation d’un nouveau décodeur télé, le déménagement des boites de Tatcher et bien entendu nos sacs à terminer et nos affaires à ranger. Bon papa, bopapa, les dalles on les met de côté et on verra ce que ça donne mais ne comptez pas trop là-dessus ! Finalement, notre sac fermera avec bien du mal mais fermera quand même. Alors, nous nous rendrons compte que nous avons oublié de ramener les grosses cages dans la maison (où nous déménagerons quelques meubles également) et de déplacer des grosses branches d’arbres pour un futur feu.

C’est donc bien cassés que nous arrêterons notre journée un peu après 17 heures, heure à laquelle il sera bien agréable de prendre une douche juste avant de passer à table pour un dîner à l’heure des poules. Au menu, poulet au maïs, aux asperges et à un mix façon Peta que nous dévorerons en soupe. Et bien, c’était un régal ! Nous nous mettrons ensuite devant la télé, les pieds près du feu pour regarder un nouveau film en anglais mais qui nous plantera avant la fin. Tant pis, nous nous consolerons avec notre tarte aux pommes avant de nous mettre au lit pour une très courte nuit étant donné que le départ est donné à 4 heures… Gros bisous et bonne (courte) nuit !

PS : Aujourd’hui, Peta nous a bien remercié pour notre travail en nous disant que nous avions bien travaillés et que nous étions ses meilleurs backpackers. Elle a aussi précisé que nous étions fort chouchoutés étant donné qu’elle n’avait jamais emmené personne à l’aéroport et encore moins à des heures pas possibles. Nous apprécions cela fortement !

PPS : A nous les vacaaaaaaaannnnnnnnces !!!!!!!!!!!

Démarrage de la journée avec un petit-déj à l’australienne…

Utilisation du disque à maçonnerie pour couper UN pavé !

Ensuite, il faut caser l’excédent de filet sous les dalles…

Voilà un aperçu de notre cage de l’extérieur !

Puis de l’intérieur lors de l’inauguration féline…

Peta et Romain s’occupent des cages à roulettes…

Ouh, un serpent, heureusement, Spicy nous a avertis !

Les déménageurs de Tatcher reprennent du service…

26 juillet à Caboolture

Grande première, aujourd’hui, c’est Romain qui écrit…

Une journée dans la peau de Romain :

Aujourd’hui juste après le réveil, petite surprise sur le sol de la salle principale par Spicy qui intentionnellement ou non a été laissée pour dormir dans cette pièce. Le fait est que quand elle dort dans un grand espace elle ne se contient pas, c’est pourquoi un petit colombin était posé sur le sol. Au moment du réveil elle était dehors, sortie par Peta, qui elle était retournée dans sa chambre, ce qui laisse supposer qu’elle avait remarqué la présence de cet incongru et nous avait laissé la chance d’en disposer. Malheureusement pour elle, nous ne l’avions même pas remarqué. Elle s’en est donc chargée, héhé.

Après le petit déjeuner nous sommes partis faire notre chouette besogne, 14 litières, quelques cages à laver, que du bonheur.

Nous avons ensuite enchainé sur notre projet actuel, la cage, qui avance à grand pas, c’est intéressant et moins rébarbatif que le reste.

En parlant de ca, comme tous les 2 jours, nous avons du laver tous les chats, juste après avoir tout nettoyé dans la maison.

Après un frugal repas du midi, nous sommes partis préparer nos sacs pour le départ qui arrive à grands pas, ouf. Tout rentrera, en même temps on en laisse ici, en espérant qu’à notre retour tout sera toujours propre et que tout rentrera dans les bagages.

Nous enchainerons sur le nourrissage de tous ces félins qui meurent de faim.

Un petit repas, un petit peu d’un nouveau masterchef à la télé, et hop au lit afin d’arriver au plus vite à l’avant dernier jour.

A bientôt.

Repas :

– Midi : Pâtes au fromage

– Soir : Poulet à la crème et galette de riz

PS : Joyeux anniversaire cousin Cyrille dit Marine ! Gros bisous !

Fixation des morceaux de grillage anti-échappée…

Alors Tesa, on appelle les pompiers pour te sortir de là ?

Fixation du filet entre l’intérieur et l’extérieur…

Et voilà le résultat… Vos impressions ?

Pauvre Connie : bain, shampoing et après-shampoing !

Puis après cela, elle joue à Mère Théréchat avec Romain !

Et elle nous maudit pour le résultat sur sa fourrure…

25 juillet à Caboolture

7h20, courage les jeunes nous dit une petite voix dans notre tête… Plus que quelques jours de travaux d’intérêt général pour les chats qui vous regretteront bientôt ! Nous allons donc nourrir les chats qui meurent de faim une fois de plus et prendrons notre petit-déjeuner où nous serons rejoints par Peta avant qu’elle n’aille nourrir les autres chats pendant que nous nous chargeons des tâches de nettoyage. Ce matin, nous aurons un bon rythme et après 30 minutes tout sera expédié.

Nous nous chargerons alors de déplacer quelques dalles du jardin qui nous serviront pour la cage tandis que Peta partira en acheter une quarantaine de nouvelles que nous nous amuserons à porter ! Pour la matinée, nous avancerons pas mal au niveau du filet et celui-ci est à présent (je cite Florence Foresti) « tendu comme un string » ! Le temps passe super vite alors que nous travaillons dans cette cage et il faut dire que c’est plutôt agréable.

C’est donc à midi pétantes que nous nous arrêterons aujourd’hui car les heures sup on commence à en avoir plein les bras. Nous mangerons alors quelques noodles carbonara en compagnie de notre hôte avant d’aller nous reposer et d’être soufflés par la fin de la saison 4 de Dexter (on a bien avancé hein) !

Avec nous, notre petite chaton bien heureuse d’être chouchoutée, si y’en a une à qui nous allons manquer c’est bien elle… On espère qu’elle se souviendra encore de nous à notre retour, car c’est décidé, nous la ramènerons en France… Nous commençons donc à prendre les dons et il nous faut 500 dollars pour l’acheter elle et 1000 dollars pour son billet d’avion environ…Soient 1200 euros. Merci de votre générosité !

Finalement, 16h30 arrive… Ne voyant personne bouger et sachant que Tatcher est ici, nous irons nous occuper du bois avec Romain au coupage des grosses buches et Marine à la ramasse du petit bois. Personne ne bougeant encore, nous irons nourrir les chats qui miaulent comme si c’était la fin du monde tellement ils ont faim !

Dans la foulée, il nous faut préparer le repas (oui, on commence à en avoir un peu marre et je pense que vous le comprenez dans le style d’écriture…) et ce soir ce sera des roulés de jambon au riz sauce tomaté et à la courgette que nous appellerons « cannellonis de jambon ». En dessert, Romain nous préparera des petits moelleux au chocolat que nous dégusterons devant la finale de Masterchef (c’est le jeune cool qui a gagné alors nous sommes plutôt contents mais malgré tout nous voyons que la mentalité australienne est bien différente de la française car tous les candidats sont heureux et très amicaux les uns envers les autres… Leur devise « être le meilleur sans marcher sur les autres », pas mal non ?) !

Finalement, après que Peta ait passé une heure et demie au téléphone, Belmaman et Bopapa parviendront à nous joindre pour un coup de téléphone avant leur départ en vacances. Après ce dernier, nous ne tarderons pas à passer à la douche et à nous coucher après avoir bien papoté et rigolé ce qui nous avait un peu manqué ces derniers jours avec la pression du boulot, du van,… Nous avons hâte de retrouver un peu de liberté ! Gros bisous et bonne nuit !

Pub improbable sur des céréales : assurance voiture !

Il a plein de muscles mon Doudou, allez courage…

Couper du grillage pour éviter l’échappée belle des chats…

… sous le regard attentif des inspecteurs des travaux finis !

Le filet est partiellement coincé sous les pavés…

Chat et ordinateur : une passion est née…

Puis il faut refaire des stocks de bois !

24 juillet à Caboolture

Ce matin, nous sommes seuls car Peta travaille encore une fois. Cependant, malgré la dureté du réveil, nous prendrons sur nous pour ces derniers jours et sortirons du lit dès la première sonnerie. Après le petit-déjeuner, nous irons directement déplacer la nouvelle maman et ses bébés car elle fait partie des privilégiées qui ont le droit à un coin douillet à l’intérieur… Nous ferons cela dans la plus grande indiscrétion afin de ne pas être vus par Tatcher car cette fouine aime savoir combien de bébés possède sa voisine.

D’ailleurs en parlant de celle-là, une photo ne sera surement pas possible car nous ne sommes pas des plus amicaux avec elle et elle trouverait surement cela louche… Mais pour décrire le look : une coupe mulet et des cheveux gris assortis à des lunettes à cul de bouteille et des vêtements plein de poils de chats étant donné qu’elle a de gros monstres poilus… En parlant encore d’elle, Marine aura la chance de tomber par hasard sur elle en déposant un chat à l’extérieur et elle voudra bien entendu savoir quand nous déplacerons ses boites étant donné que nous partons bientôt.

Après avoir nettoyé les chats de l’extérieur, nous ferons un brin de ménage interne car dans la foulée nous devrons donner un bain au chat. Et oui, maintenant que nous avons commencé, c’est tous les deux jours… Mais avant cela, nous aurons Eliott via Skype car il faut dire que là nous avons un max de décalage horaire avec lui… Pour ceux qui n’ont pas suivi, Eliott est le frère de Marine et est actuellement en expérience HelpX aux Etats-Unis et ce pour deux mois. Nous avons alors eu l’occasion de lui présenter nos chats, d’apercevoir ses hôtes en pyjamas et de papoter pendant plus d’une heure.

Alors que nous finissons notre conversation internet, nous aurons devant nous le bain de 9 chats à venir… Tout ira bien mais malgré cela Marine aura un peu de fil à retordre avec les plus jeunes qui ne cherchent qu’à s’échapper de l’évier du mieux qu’ils peuvent et le mieux… C’est de sortir les griffes ! Finalement, quelques griffures plus loin et les tee-shirts bien mouillés, nous nous en sortirons bien et il sera temps pour nous de retourner dans la cage où nous tenterons de tendre le filet au mieux avec les outils que nous avons mais nous devrons attendre le retour de Peta pour avoir de quoi terminer notre job, mais ce ne sera pas pour aujourd’hui !

C’est vers une heure que nous nous arrêterons pour finir les restes de légumes et de corned beef avant d’aller nous poser au calme… Oui, ça ressemble un peu à un rituel mais promis après on sera moins raplapla pour la suite alors on profite des siestes qui nous sont offertes ici. Encore une fois, nous prendrons notre petite chaton et finirons l’après-midi de calme avec un épisode de Dexter. En parallèle, nous commencerons à préparer nos sacs et à trier les affaires avec lesquelles nous partirons mais aussi celles qui resteront, nous montrant ainsi comment nous serons chargés pour le grand retour… Et ça s’annonce mal mais nous avons encore le temps d’y penser…

Finalement, il est presque 18 heures et Peta nous demande de passer la commande par téléphone chez Domino’s car ce soir c’est pizzas. On vous passe le fait qu’il ait fallu répéter la ville cinq fois à la commande vocale qui était décidée à ne pas nous passer le shop avant de pouvoir enfin commander ce que nous voulions… Ce soir ce sera donc pizzas et bières devant Masterchef Australia ! Nous irons ensuite au lit rapidement car la journée malgré tout a été bien prenante et de sommeil définitivement nous manquons ! Bonne nuit donc ! Bisous…

Rory et ses bébés, supra choux selon moi…

Romain prend soin de Hatchling, toute nouvelle maman !

C’est l’heure de la sieste et Minty est de la partie…

Mais apparemment, elle préfère les calins de Shipwolf !

23 juillet à Caboolture

Ce matin nous nous lèverons tranquillement à 8 heures car il devient de plus en plus dur d’émerger, nous avons hâte d’avoir de nouveau nos vacances tant attendues, elles vont faire du bien ! Nous irons alors directement nous occuper des chats avant de nous poser autour de quelques pancakes pour le petit-déjeuner. Nous aurons également l’opportunité une nouvelle fois de préparer le repas du soir et aujourd’hui la recette sera du corned beef au slow cooker. Eau, bœuf, oignon, carottes et hop c’est parti pour la cuisson.

A l’issu de cela, nous irons dans notre cage afin d’installer le filet qui servira de clôture. C’est un peu plus compliqué qu’il n’y parait et nous y passerons un bout de temps avant d’être gavés par notre maladresse de ne pas avoir mesuré et de se retrouver avec un truc de travers. Finalement, nous rentrerons pour percer un trou dans la cuisine afin de rendre le coin cuisson mieux organisé et limiter les fils : ça rend nickel à présent et Peta sera surement ravie du résultat. Pour notre part, nous trouvons à présent logique que la gazinière soit à présent sous la hotte et non à côté !

Nous finirons alors les restes du gratin de pâtes et de thon de la veille avec ceux du hachis parmentier d’on ne sait plus quand. Pour autant, il était toujours aussi délicieux. A la suite de cela, nous irons dans la chambre pour une sieste et cette fois c’est Romain qui prendra un chat avec nous : la petite Minty (anciennement Monty mais ça faisait trop masculin) : elle est fantastique et Peta nous la garde pour notre retour en France ! Parfait ! C’est un chat de concours alors elle est parfaite et très câlin, à peine elle nous aperçoit qu’elle ronronne déjà à distance !

En fin d’après-midi, nous aurons une nouvelle fois le repas des chats à préparer et là surprise : l’une des mamans (Hatchling) est en train d’accoucher ! Romain se porte donc volontaire pour être la sage-femme et quelle sage-femme… En repoussant l’une des couvertures de côté, il y trouvera quelques vingt minutes plus tard un bébé emmitouflé dedans, heureusement que celui-ci a eu la présence d’esprit de se manifester… Au final, ce seront 5 nouvelles bouches à nourrir que nous verrons naître ce soir… Menant ainsi le nombre total de chats présents chez Peta à 51 chats… Nous sommes impressionnés de les avoir ainsi comptés car nous n’en imaginions pas tant en fait !

Alors que Peta est au téléphone avec un ami de longue date et de Nouvelle-Zélande, nous préparerons une sauce béchamel car celle-ci serait nécessaire pour accompagner le corned beef et ferons cuire quelques légumes… On a trop faim mais le téléphone ne cesse pas et nous louperons alors le début de Masterchef à cause du repas… Grrr ! Et en plus pour le dessert, il nous faut préparer des desserts. Nous speedons donc pour voir la fin de l’émission et dévorer nos fondants au chocolat devant celle-ci.

Alors que nous demandons à Peta si elle peut nous déposer à la gare pour notre avion de dimanche, nous décidons de dormir à l’aéroport pour faciliter les choses et assurer notre présence au moment de l’embarquement… Finalement, Peta nous propose de nous y déposer directement mais pour cela, il nous faudra nous lever tôt car le traffic est présent malgré les 45 kilomètres seulement. Alors que nous ne la prenons pas pour la plus ponctuelle, nous sommes étonnées qu’elle veuille partir à 4 heures du matin pour un vol à 8 heures. Soit ! Nous y serons en avance et vaut mieux cela qu’autre chose !

Avec cette bonne nouvelle, nous n’allons pas la contrarier car cela en plus de nous éviter une nuit on ne savait où sur des bancs peu confortables, elle nous fait également économiser près de cinquante dollars de train depuis chez elle à l’aéroport ! Parfait ! Pour nous ce sera donc une douche et au lit avec un Dexter… Nous allons épuiser cette série à force, mais elle est trop bien ! Gros bisous et bonne nuit !

PS : Joyeux anniversaire Sophie et passe une très bonne journée ! Gros bisous !

Minty, notre petite chaton et ses grandes oreilles…

Comment allons-nous nous y prendre avec le filet ?!

Mission du matin : caresser des bébés chats… Cool !

Encore plus efficaces que Charli : Dusty, Dominique et Sally…

Romain a conquis un nouveau fan : Minty…

Nouvelle chemise, nouveau short : canon non ?

22 juillet à Caboolture

C’est dimanche, alors nous nous accorderons une petite demi-heure de sommeil supplémentaire mais ce sera plus du trainâge au lit qu’autre chose dans la mesure où le départ pour le show de Peta a été plus que mouvementé et que le moteur ronronnant pendant 30 minutes à l’extérieur ne nous a pas aidé à nous rendormir… A la sortie du lit, nous irons directement nous occuper des chats avant de venir prendre notre petit-déjeuner vers 9h30…

Alors que Marine se cuit des crêpes et Romain une omelette, nous entendons la porte d’entrée claquer et des bruits de pas : Peta revenue du show pour ramener l’un des chatons, qui possède encore quelques marques de maladie, alors pas question de lui possède encore quelques marques de maladie, alors pas question de l’exposer aujourd’hui. Elle mangera donc quelques crêpes avec nous avant de repartir. Pour notre part, le déjeuner pris, il sera temps de repartir aux choses sérieuses : la cage extérieure !

Aujourd’hui, nous terminerons le cadre de celle-ci par la force de nos piquets métalliques que nous emboiterons tel un lego géant grâce à des encoches faites à la meuleuse. Nous aurons alors une bonne base qui nous permettra d’installer le filet dès le lendemain. En attendant, il est déjà 13 heures et la journée a été pour nous bien complète ! Nous avons donc dévoré nos crêpes salées et sucrées avant de nous jeter au lit pour une sieste et un épisode de Dexter.

Alors que l’aprèm touche déjà à sa fin, nous irons nourrir les chats et nous occuperons de préparer le dîner du soir qui sera un gratin de pâtes au thon et à la sauce ail et oignon qui s’avèrera être un vrai délice bien bourratif, nous en aurons donc pour le lendemain ! Pour la soirée, nous aurons droità Masterchef et nous sommes d’ailleurs bien heureux que ça se termine avant notre départ car nous pourrons ainsi voir la finale qui aura lieu cette semaine. Aujourd’hui, ils ont cuisiné avec un chef français et quelle horreur l’accent, nous sommes bien repérés, nous autres français ! Nous irons finalement nous coucher sans trop tarder. Bonne nuit ! Pour nous la dernière semaine est lancée ! Bisous !

En bon chef de chantier, Romain gère la main d’œuvre : moi !

Mais ça va, il met bien la main à la pâte aussi…

Petite dédicace « M & R » sur la cage pour laisser nos marques !

Et voilà notre magnifique armature de cage…

Après cela, perçage de trous en petite tenue dans la cuisine…