Parking / Commodités

St George (Queensland) :

A la sortie de la ville, en longeant la rivière, nous avions trouvé une aire de repos pour camions sur laquelle nous avons dormi sans problème (sur la gauche).

Au niveau des toilettes publiques, elles se trouvent face au visitor information centre. Pour l’eau potable, il y en a juste à côté de ces dernières au niveau du terrain de criquet. Apparemment une douche gratuite est dispo dans un pub de la route principale mais nous ne sommes pas restés assez longtemps pour la tester…

Newcastle (New South Wales) :

Dormir face à la mer, c’est franchement super. Au dessus des piscines artificielles de Merewether Beach, nous avons trouvé un petit parking pas mal du tout. Pas de commodités mais une très chouette vue. Aucun problème pour y dormir. Il y avait d’autres backpackers et aussi une caravane.

Pour ce qui est des douches et des toilettes : direction Bar Beach un peu plus loin sur la route. Là il y a une baignade surveillée ainsi que des sanitaires, voire même des robinets extérieurs pour faire la vaisselle. Attention fermeture vers 19h… Et réouverture à 7h du matin.

Sydney (New South Wales) :

En tournant un peu dans la ville à la recherche d’un endroit tranquille, nous avons trouvé le petit quartier résidentiel qui fait l’angle entre Cammeray Avenue et Rosalind Street. Nous y avons dormi sans problème 4 nuits de suite (entrecoupé par une nuit de camping car aucune commodité sur place). La gare la plus proche (St Leonards) est à une vingtaine de minutes à pied. Nickel.

Toilettes dans la nature. Pas de douche. Pas d’eau potable. Mais totalement gratuit et sécurisé pour la journée et la nuit.

Katoomba – Blue mountains (New South Wales) :

En cherchant à se rapprocher du point de vue des three sisters, nous nous sommes arrêtés près d’une aire de pique nique et avons dormi sur le bas-côté face aux maisons sur Carrington Avenue.

Pas d’eau potable, pas de toilettes ni de douches.

Bathurst (New South Wales) :

Le seul camping du coin est le Big4 mais les prix sont excessifs. Par contre au coeur de la ville, il y a une aire de repos construite par le Lions Club. Pas de douches, des toilettes, BBQ électriques voire même électricité (au moment où nous y étions -décembre 2011- une prise était disponible sous le porche des tables de pique-nique). Eau potable.

Pour les douches, au centre du Big4 se trouvent les sanitaires (face à la réception). Les toilettes des hommes ne sont jamais fermées et il est donc possible d’accéder aux douches à la tombée de la nuit.

Melbourne (Victoria) :

Nous nous sommes garés et avons dormi à St Kilda (Ormond Esplanade). Nous y avons passé 3 nuits. Lors de la 3ème, la municipalité nous a réveillé à 6h30 du matin en nous disant qu’il s’agissait d’un parking et non d’un camping. Certes… Mais nous étions alors 4 vans de backpackers, donc évidemment on se fondait moins dans la masse.

Douches froides et toilettes en bord de plage. Eau potable.

Pour se rapprocher du centre dans la journée afin de visiter. Le mieux selon nous est de se garer à Waterfront City qui est un grand centre commercial près des Docklands et qui facture un forfait de 5$ la journée (24H)… Le tramway gratuit (city circle – n°35) s’arrête juste devant ce dernier et nous a déposé au coeur de la ville. Différents arrêts possible.

Il est possible de rester y dormir sans nul doute mais nous n’avons pas vu de commodités sur place. Peut-être que les toilettes des Docklands restent accessibles la nuit cependant…

Wilsons Promontory (Victoria) :

La nuit étant interdite dans le parc national, il est nécessaire de revenir un peu en arrière jusque Yanakie où nous avons pu passer la nuit sur l’aire de repos.

Ici, pas de douches mais des toilettes tout de même. BBQ électrique. Pas d’eau potable.

Pour les douches, l’idéal est de les prendre dans les sanitaires de Tidal River sur WP. Ils sont libres d’accès car il y a tellement de vacanciers que l’on passe parmi eux sans problème…

Phillip Island (Victoria) :

Nuit passée à Wooloomai Beach sur la gauche en entrant sur l’île (avant les hélicoptères). Il y a un parking face à la mer vraiment sympa. Les rangers sont passés au réveil pour nous demander de ne rien laisser derrières nous (sous-entendu ordures). Nous étions 5 vans de backpackers. Aucun souci.

Toilettes sèches sur le parking. Pas d’eau ni de douches. Baignade non surveillée (la plus proche est à 1km).

Geelong (Victoria) :

Possibilité de dormir sur un parking à l’entrée de la ville et non loin du centre. Là il y a des toilettes, un barbecue électrique mais aussi des prises près de ce dernier. Par contre les toilettes ferment vers 21h.

Pour les douches, direction le bord de mer. Là où se trouvent les sauveteurs, la piscine gratuite et les plongeoirs. Il a des sanitaires très propres ainsi que des douches chaudes (faut pousser la chaleur à venir mais elle est présente). Pas de porte chez les garçons mais il y en a chez les filles. On ne va pas faire les difficiles hein !

Norseman (Western Australia) :

A l’office de tourisme, les douches ne sont plus en service… Les stations services quant à elles proposent des douches qui sont payantes… Sauf la Caltex où même sans avoir fait son plein, il est possible de se doucher gratuitement. Ca c’est du service rendu au backpackers !

Esperance (Western Australia) :

Les rangers sont bien présents dans la région et donnent tout d’abord un avertissement avant l’amende, qu’ils déconseillent eux-mêmes de payer pour les personnes ne pensant pas revenir en Asutralie. Pour notre part, nous n’avons eu aucun soucis en dormant à la plage de Blue Haven malgré l’interdiction… Par contre, à 7 heures du matin, nous avons vite décollé !

Cape le Grand National Park (Western Australia) :

Ici, le camping est payant (à raison de 7$ par personne) par contre il existe des douches à Lucky Bay et Cape le Grand beach. En se faufilant discrètement, l’eau chaude est délicieuse !

Margaret River (Western Australia) :

A dix kilomètres de la ville, en direction de Bunbury, il y a un parking camion sur lequel il n’y a pas de soucis pour dormir. A deux kilomètres de ce dernier (avant), il y a un espace construit par le Lion’s Club avec des toilettes, des barbecues et des robinets… Pratique pour la vaisselle !

Fremantle (Western Australia) :

Sur la plage de Port Beach, en direction du terminal à containers de la ville, une plage bien excentrée avec toilettes et douches froides. Devant ces dernières, des affiches interdisant le camping sauvage sont présentes comme un peu partout en ville, par contre sur la gauche (lorsque l’on est face aux toilettes) : un parking à durée indéterminée… Pratique ! Nous y avons dormi trois nuits, aucun souci, si ce n’est quelques jeunes venus user leurs pneus sur le parking dans la soirée…

Pour se garer afin d’aller visiter la ville : un parking dans la rue de la gallerie d’art (sympa à visiter soit dit en passant et possédant un accès wifi). Pour se rendre en ville, à peine 10 minutes de marche et la rue est très passante, donc pas de soucis. En ville, il y a des prises devant l’office de tourisme ainsi que des tables de ping pong à disposition et des points wifi !

Perth (Western Australia) :

Différents parking « flat rate » existent en ville : 5$ pour la journée, ce qui reste très convenable, mais il faut savoir que le parking du jardin botanique est gratuit (ouvert H24) et la vue y est superbe. On se rend en ville rapidement et on peut même revenir pour la vue nocturne : c’est magnifique !

Pour dormir, ce fut City Beach à Perth qui a retenu notre attention : le premier parking à proximité du snack est même fourni en douches, robinets et possède deux prises électriques sur la façade du petit restaurant. La baignade y est surveillée pour ceux qui aiment plonger dès le réveil !

Nambung National Park – désert des Pinnacles (Western Australia) :

Si on veut assister au coucher et au lever du soleil, il faut forcément pouvoir dormir à proximité. En repartant en direction de Perth, depuis la sortie du parc au petit parking sur le bord de la route, il y a seulement 7 minutes… Nous y sommes arrivés avant le coucher du soleil et repartis vers 5h30, la nuit a été calme et aucune affiche n’interdit le camping sauvage ! Parfait !

Geraldton (Western Australia) :

Pour dormir, nous avons fait de la plage du life saving club (des grosses pancartes indiquent la direction depuis la route principale), notre QG. Nous y avons dormi à plusieurs vans, aucune affiche n’est présente. En prime, des douches fermées bien que froides et des robinets.

Kalbarri (Western Australia) :

En arrivant dans la ville de Kalbarri, plusieurs points de vue sont indiqués et notamment celui d’Eagle Gorge. Là, aucun panneau contrairement aux autres points de vue. Nous y avons très bien dormi, quoique ça souffle un peu pendant les nuits au bord des falaises. Pour une douche, en rejoignant le centre ville, il y a un espace pique nique sur la gauche juste avant le visitor centre…

Pour se rendre au national park, c’est bien en dehors de la ville et nous conseillons vraiment les vues et la rando de 8 kms… Elle n’est pas si dure et il nous a fallu 3 heures et demi pour compléter la boucle en prenant des pauses régulières. Par contre, la route est vraiment chaotique et nous avons vraiment eu peur pour le van… Solution : rouler tout doucement mais ça prend énormément de temps et on sent bien les secousses ou alors consommer un peu plus d’essence qu’à la normale et rouler à plus de 80 km/h… Nous avons préféré la deuxième solution mais étions peu sereins pour notre van !

Binnu (Western Australia) :

Etant bien décidés à aller rendre visite au Prince Léonard, nous avons passé la nuit à la station service de Binnu (pas dur, il n’y en a qu’une) avec toilettes. La route pour aller voir ce dernier est très bonne bien qu’il s’agisse de Dirt road, rien à voir avec celle du Kalbarri National Park.

Denham (Western Australia) :

Les rangers ou les volontaires, nous n’avons pas trop su comment les décrire, sont partout ! L’idéal est de ne passer qu’une nuit sur place et de s’enregistrer auprès du visitor information centre. Une nuit « gratuite » est possible et les rangers ne vous réveilleront pas ainsi ! Plusieurs spots de camping sont possibles et notamment celui de Eagle Bluff qui est excentré de la ville (une vingtaine de kilomètres).

En ce qui concerne les douches, face au visitor centre, elles sont chaudes… C’est toujours agréable !

Exmouth (Western Australia) :

Les backpackers sont mal vus dans cette petite bourgade… En effet, les portes des magasins affichent des articles sur les vols commis par ces derniers et leur façon de dormir n’importe où tant en tentes que dans leurs vans… Eh oui, mais si on a acheté ce dernier, ce n’est pas pour payer le camping !

Nous avons dormi sur une aire parking en sortant de la ville (une dizaine de kilomètres). Nous n’avons eu aucun soucis et y avons passé près d’une semaine (avec quelques nuits inter-coupées par du camping dans le parc national). Sur la dernière nuit, nous étions tout de même trois vans, 2 breaks et une tente… A part les désagréables klaxons, aucun signe de rangers !

Pour ce qui concerne les douches, direction Town Beach… Plage que nous n’avons jamais trouvé mais qui pour autant, nous a mené à la capitainerie et à des toilettes comprenant lavabos, robinets et douches chaudes dans les toilettes handicapées ! Parfait !

Pour l’eau potable, un point existe dans le parc mais l’eau y est chaude. L’idéal est de se rendre à Bundegei Beach (4kms de détour) et de prendre de l’eau fraîche à la table de découpe des pêcheurs. La aussi on peut trouver une douche. Par contre aucun corail en bord d’eau et pas de récif protégeant la plage !

Karijini National Park (Western Australia) :

Nous avions fait pas mal de route dans la journée donc nous avons dormi à près d’une heure du parc national (des parkings sont présents fréquemment sur le bord de la route), mais le plus proche du parc est juste après le dernier virage (après avoir traversé une voie de chemin de fer au croisement pour se rendre sur l’un des sommets du parc).

Les douches sont payantes dans le parc au visitor information centre mais l’accès ne semble pas contrôlé. Par contre, si vous avez une douche solaire, alors le mieux est peut-être de se rendre au point d’eau juste à côté du visitor centre et de remplir cette dernière pour se rincer après une journée dans les piscines naturelles !

Port Hedland (Western Australia) :

Domir, nous ne saurons pas dire, la ville manquait un peu d’intérêt pour nous, mais pour prendre une douche chaude et se réapprovisionner en eau potable, direction Pretty Pool !

Broome (Western Australia) :

Pour nous, le port a été un très bon endroit pour dormir. Nous n’avions pas trop le choix que de dormir en ville après avoir vu Staircase to the moon et nous étions même prêts à prendre une amende. Apparemment les rangers ne cherchent pas à discuter dans le coin et savent que les backpackers ne veulent pas payer de camping. Le gars du visitor centre nous l’a bien dit… Le camping sauvage est interdit (des aires gratuites existent seulement pour les 4×4), on peut tenter mais on est amendables. Le parking public du port a été très bien pour cette nuit. Toilettes à disposition, par contre nous n’avons pas joué trop longtemps et avons déserté à 6 heures du matin.

A Cable beach, ce sont les douches que nous trouverons aisément ainsi qu’un spot wifi sur la fin du parking (près des hôtels…), l’endroit où l’on ne peut plus avancer car ça fait demi-tour ! Pas toujours facile d’expliquer, mais on tente au mieux !

Un commentaire sur “Parking / Commodités

  1. Mamie dit :

    c est super ce que tu as fait ma grande, bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s